VOTE | 7 fans
Rejoins notre web-communauté pour une expérience sans pubs ! C'est fun et gratuit ;-) Inscription

#101 : Retour à Knights Ridge

Résumé : Nick Garret, jeune écrivain en mal d'inspiration, obtient l'offre de donner un cours d'une journée à l'université de Dufresnes, petite école d'arts libérale de sa ville natale, ville qu'il a quitté il y a 10 ans. Il voit ceci comme l'occasion de remédier à l'angoisse de la page blanche. Malheureusement, certaines personnes ne lui ont pas pardonné de leur avoir ainsi tourné le dos. Le best-seller qui l'a fait connaître ne va pas non plus l'aider. En effet, il s'est inspiré de sa ville natale, sa famille et ses amis pour l'écriture de son roman. Le retour au bercail de Nick va ainsi ne pas se montrer très festif.

Popularité


4 - 2 votes

Titre VO
Pilot

Titre VF
Retour à Knights Ridge

Première diffusion
15.03.2007

Première diffusion en France
06.10.2008

Vidéos

October Road - 1x01 - Promo

October Road - 1x01 - Promo

  

Plus de détails

Scénaristes : Scott Rosenberg, Andre Nemec, Josh Appelbaum
Réalisateur : Gary Fleder

Guest Stars : Rebecca Field (Janet Meadows), Elizabeth Bogush (Alison Rowan), Jonathan Murphy (Ronnie Garret), Dalton Cole (Casper Cataldo), Lee Norris (Ian), Bo Mitchell (Doodie), Blake Michael (Ronnie jeune), Mary-Charles Jones (Caitlin Rowan), Richard Reed (Jeune policier), Melissa Ponzio (Jeune fille), Desiree Marie Velez (Femme puertoricaine), Bill Bellamy (Stratton Lord), Justin Albano (Jasper Cataldo), Jeff Hallman (Barman), Nicholas Pryor (Bennett Goldman), Jake Edwards (Connor Rowan), Penny Johnson Jerald (Leslie Etwood)

Eté 1997. Knights Ridge, Massachussets.

Hannah et Nick sont au lit. Ils discutent du prochain départ de Nick pour 6 semaines. Hannah lui dit qu'elle ne veut pas qu'il parte. Nick lui répond qu'il l'aime. Elle lui demande de lui promettre de revenir, puis ils s'embrassent. Quelqu'un frappe à la porte. C'est Eddie. Il est venu les déranger pour lui parler de leur projet de se lancer dans la pose de fenêtres : "Les fenêtres de l'amitié". Mais Hannah s'inquiète toujours du possible non-retour de Nick. Eddie essaie de la rassurer mais elle se souvient de l'oncle Nate qui était parti pour quelques mois et qui n'est jamais revenu. Nick lui demande où Nate était parti. Selon elle, il était parti se retrouver.


C'est l'heure du départ. Les amis de Nick sont devant chez lui. Ils discutent un peu tous ensemble puis Nick donne une raquette à Phil et lui demande d'en prendre soin. Le Commandant sort de chez lui à son tour et va vers sa voiture. Une voiture approche : c'est Big Cat. Il n'hésite pas à dire à Nick de prendre son temps pour revenir ert à Hannah d'aller le voir si elle veut trouver un vrai mec. Owen conseille à Nick de ne pas faire attention à lui. Tout le monde se dit au revoir, Nick promet à Hannah de revenir à la fin de l'été et il prend la route vers l'aéroport accompagné de son père et de son frère.

10 ans plus tard. New York City.

Nick est dans son appartement. Il est aujourd'hui un auteur de roman à succès. Son roman, intitulé "Turtle on a Snare Drum", est rapidement devenu un best-seller.

Il est devant son ordinateur quand son téléphone se met à sonner. L'air pensif, il se décide enfin à répondre après plusieurs sonneries. C'est son éditeur, Bennet Goldman, qui lui demande si l'écriture de son prochin livre avance puis lui annonce que l'Université de Dufresnes, qui se trouve être l'Université de la ville natale de Nick, lui propose de donner un cours sur l'art d'écrire un roman. L'écrivain n'est pas vraiment intéressé, mais décide de réfléchir à cette proposition. Il écoute ensuite son répondeur. Son agent , Stratton Lord, qui est aussi son ami, lui propose d'aller le rejoindre en boîte. Nick s'y rend, mais décide de partir peu de temps après pour aller dans son ancien appartement, celui où il a écrit son best-seller. Les habitants actuels, un couple de portoricains, n'est pas vraiment content de cette "intrusion" mais après que Nick ait expliqué qu'il ait l'auteur de "Turtle on a Snare Drum", la femme accepte de le faire entrer. Il leur explique que c'est dans un coin de l'appartement qu'il a écrit son livre il ya 3 ans. La femme lui demande s'il est en train d'écrire un nouveau roman. Nick lui répond qu'il fait une sorte de blocage d'écrivain. Elle lui dit qu'il pourrait écrire ici, et qu'imbécile est celui qui ne retourne pas au dernier endroit où il a été heureux.

Dans la rue, Nick téléphone à son éditeur pour lui dire qu'il accepte de donner un cours à l'Université de Dufresnes. Il a l'air très enthousiaste à cette idée. Apparemment, le dernier endroit où il a été heureux, c'est Knights Ridge. Il prend alors la route et se rend dans sa ville natale.


Sans les remarquer, Nick passe devant un chantier où se trouvent Eddie et Ikey. Ils travaillent désormais pour Ray Cataldo.

Nick descend à présent de sa voiture. Il est arrivé devant la maison où il a passé son enfance et où il n'est pas allé pendant 10 ans. Son père et son frère, Ronnie, y vivent toujours. Arrivé sur le trottoir, il marque une pause et admire la maison pendant quelques secondes. C'est alors que l'enfant de Hannah, Sam, arrive vers lui. Sam engage la conversation en expliquant à Nick que cette maison est soi-disant hantée. Nick lui répond qu'il a habité dans cette maison et que sa famille y vit encore. Doodie, un ami de Sam, arrive à son tour. Quand Sam lui dit que Nick a grandi dans cette maison, Doodie sait tout de suite qu'il s'agit du célèbre écrivain. Après quelques mots échangés à propos du livre, Nick se décide enfin à s'avancer vers la porte d'entrée. Son père ouvre la porte. Nick se doute tou de suite que Ronnie n'a pas prévenu Le Commandant de son arrivée. Après une brève discussion au sujet de Ronnie, Ils se serrent la main et se prennent dans leurs bras. Nick lui explique qu'il est là pour donner un cours à la fac et qu'il aimerait en profiter pour passer le week-end avec eux. Le Commandant le prévient que sa chambre a changé. En effet, sa chambre s'est transformée en salon. Il lui parle ensuite du déroulement de leurs journées puis Nick aperçoit Ronnie. Ils sont tous les deux très heureux de se revoir mais Le Commandant n'hésite pas à rappeler à Ronnie qu'il avait oublier la venue de son grand frère.

Un peu plus tard, Nick retrouve Owen, aujourd'hui marié et père de 2 enfants. Une fois les présentations et que les enfants se soient sauvés, les 2 amis d'enfance entrent dans un bar, le Murph's. Owen remercie de Nick d'avoir été gentil avec lui dans son livre. Nick s'excuse s'il l'a blessé. Par contre, ce sera moins facile avec Eddie mais Nick le sait déjà. Ils croisent Big Cat. Owen explique à Nick que Ray a une très grosse société de construction de bâtiments. Après quelques brèves explications sur le pseudonyme de Nick, Ray présente ses enfants, des jumeaux, puis les quitte. Sam entre à son tour dans le bar, puis c'est au tour de sa mère. Nick découvre ainsi que la mère du gamin n'est autre que Hannah. Celle-ci est très surprise quand elle voit Nick. Sam et Owen décident de les laisser seuls. Hannah lui dit qu'il a loupé beaucoup de choses en disparaissant de cette manière. Au fil de la discussion, on s'aperçoit que Hannah en veut à Nick de l'avoir quittée ainsi. Hannah ne veut aucune explication et, après avoir donnée l'âge de Sam, elle dit à Nick de ne pas s'en faire car ce n'est pas le sien et préfère partir. Pendant un moment, Nick la regarde s'en aller à travers une fenêtre.


Le jour est venu pour Nick de donner son cours à l'Université. Après une une courte discussion téléphonique avec son agent, il se rend dans la salle où il doit donner son cours et s'aperçoit que la salle est pleine d'étudiants. Il relit sa préparation puis préfère leur demander s'ils ont des questions. Pratiquement tous les étudiants lévent la main. C'est alors qu'il préfère sortir de la salle et annuler le cours.

Hannah se rend au Sully's Tavern. Elle met au courant Janet du retour de Nick et que c'était comme si elle avait encore 18 ans, quand elle était effrayée.

Nick retourne dans la salle de la fac. Il n'y a plus qu'une seule étudiante, Aubrey. Il lui explique que sa gorge s'est serrée comme si on lui avait donné une cacahouète. En effet, il est allergique aux arachides, come tous les hommes de sa famille depuis son arrière arrière arrière grand-père. Puis Aubrey en vient au fait et demande pourquoi il s'est sauvé. Nick pense qu'il ne pouvait pas échanger son savoir. Aubrey lui demande alors ce qu'il fait ici, Nick ne répond pas.


Nick se rend désormais chez Eddie et Phil. Quand Nick se met à parler de son livre, Phil l'interromp de suite. Pour lui, il n'y pas de place dans son coeur pour la colère. Il demande alors à parler à Eddie mais celui'ci n'es pas là. Nick prend donc des nouvelles de Phil : il lui explique qu'il n'a pas quitté sa maison depuis 5 ans, depuis les attentats du 11 septembre. Peu de temps après, Owen et Ikey entrent. Ils échangent quelques paroles, toujours au sujet du livre, puis Phil rend la raquette à Nick qu'il lui avait demandé de garder 10 ans auparavant. Ils se mettent alors à utiliser divers objets en guise d'instruments, comme ils le faisaient quand ils étaient adolescents. Quelques secondes plus tard, Eddie est de retour. Il aperçoit Nick par la fenêtre et, n'ayant pas accepté le fait que Nick le dénigre dans son livre, décide de ne pas rentrer et de partir.

Nick, Ronnie et Le Commandant regardent un match de hockey sur glace dans le salon. Nick fait part à son frère de ses doutes quant à sa paternité. Ronnie assure à Nick qu'il n'y a aucune chance qu'il soit le père de Sam. Son père serait un certain mec de Boston, plus âgé et diplômé de l'Université de Boston que hannah aurait rencontré deux semaines après le départ de Nick pour l'Europe.

Nick décide de se rendre chez Hannah. Au moment même où il arrive, elle sort de chez elle. Nick dit que rien n'a changé, que sa vie n'a pas changé. Hannah lui dit alors qu'il est un pauvre petit auteur à succès. Elle lui dit aussi que c'était une mauvaise idée de penser que les chose resteraient identiques. Elle revient sur le sujet du livre. Elle lui reproche de parler de dire d'elle que c'est une fille pathétique. La discussion continue mais Ray fait son arrive. Nick découvre donc, avec grand étonnement, que Ray et Hannah sont en couple. après que Ray soit rentré, Hannah dit à Nick de penser à ce qu'elle a dit, que les choses changent.


Nick rend visite à Owen. Ce dernier est en train de donner le bain à Connor, son fils. Ils se rendent tous les 2 au Sully's Tavern. Owen va retrouver Ikey, Nick s'avance à une table où se trouve Aubrey avec l'un de ses amis, Ian, qui est lui aussi étudiant. Aubrey fait les présentations, et Ian demande à Nick quelques informarions sur son livre. A cet instant, Nick croise le regarde d'Eddie qui est au bar. Celui-ci de tourne de l'autre côté, après un bref regard à Nick. Il s'excuse auprès d'Aubrey et Ian puis rejoint Owen, Ikey, et Eddie qui est maintenant assis à la table avec ses amis. Nick s'asseoit à la table. Ikey commence à se moquer de Janet, la serveuse et amie de Hannah. Eddie prend mal cette plaisanterie et dit à Ikey qu'il ne la connaît car il s'obstine à la juger sur son physique au lieu de regarder qui elle est à l'intèrieur. Mais Ikey continue ses mauvaises plaisanteries et Eddie préfère s'éloigner de leur table et va vois Janet. Après qu'Owen soit parti à sont our, Nick et Ikey se retrouvent seuls. Ikey dit à Nick qu'il doit lui avouer quelquechose. Il lui avoue qu'il a couché avec Alison, la femme d'Owen. Il lui promet que ça ne s'est passé qu'une seule fois et qu'il lui dit à lui parcequ'il va à nouveau quitter la ville le lendemain. La discussion s'arrete là puisqu'Owen et revenu à la table. C'est alors qu'on entend 2 personnes se diputer. C'est Eddie qui s'en prend à Ian. Nick n'hésite pas à s'interposer entre eux. Eddie se dispute maintenant avec Nick et lui dit qu'il ne comprend pas pourquoi il est revenu, tout en maintenant fermement Ian. Quand il se prépare à frapper, Ian est plus rapide et lui donne un coup de poing en pleine figure. La police ne met pas longtemps à arriver. Nick explique eu policier qu'il s'agit simplement d'un malentendu amical et le policier dit à lui de ramener Eddie chez lui.

Dans la voiture, Nick en profite pour s'excuser auprès d'Eddie puis lui dit su'il ne pensait qu'il allait mal le prendre. Il luexplique ensuite pourquoi il a décidé de ne pas revenir après son voyage en Europe, qu'il a repensé à des choses que sa mère lui avait dites avant de mourir : "Tu dois me promettre, Nicky, de ne jamais renoncer devant une avanture inattendue...".

Arrivé chez Eddie, Nick l'aide à se mettre au lit. Eddie lui qu'il lui a manqué mais qu'il ne pourra jamais plus être son ami.

Le lendemain, il est venu le moment pour Nick de repartir à New York. Au volant de sa voiture, il passe devant la maison de son père où il repense aux moments passés avec ses amis avant qu'il ne quitte la ville. Ensuite, il croise Hannah et Ray puis Sam un peu plus loin qui est à vélo en train de distribuer le journal. Nick s'arrête puis discute un peu avec. Nick demande à Sam ce qu'il pense de Ray, il lui répond qu'il est cool et qu'il pense parfois qu'il veut le tuer, avec humour, puisqu'il met de la gelée d'arachide dans son sandwich. Or, il est allergique aux arachides. Nick comprend alors qu'il serait possible que Sam soit son fils puisqu'il a la même allergie que lui. Une fois Sam parti, Nick continue de l'observer à l'aide de son rétroviseur. Il décide alors d'appeler son agent pour lui annoncer qu'il reste à Knights Ridge.

FIN

 

Eté 1997, Knights Ridge Massachusetts

Nick : Je me demande comment on va faire pour tenir 6 semaines sans faire l'amour.

Hannah : J'ai pas envie que tu t'en ailles.

Nick : Je t'aime Hannah.

Hannah : Tu me promets que tu reviendras ?

Nick et Hannah s'embrassent.

Hannah : Quitus Eddyruptus...

Eddie : Wouhou ! Ooh, l'amour avant le départ... Hé c'est là que c'est le meilleur !

Hannah : Comment tu le sais ? T'es jamais aller nul part, t'es toujours dans le coin !

Eddie : J'ai pensé à un truc, ça va s'appeler "Les fenêtres de l'amitié".

Nick : C'est bien.

Eddie : Ouai ?

Nick : Ouai.

Hannah : Pourquoi les fenêtres de l'amitié ?

Eddie : Parce que on est deux bons amis et qu'on monte une boîte de construction de fenêtres, et que s'il n'y a pas de fenêtres...

Nick : Tu passes ta vie à mater les murs.

Eddie : Hé oui !

Nick : Pas mal ! Ouai !

Hannah : Bravo ! Quel beau slogan...

Eddie : Pourquoi elle est de mauvais poil ?

Nick : Elle a peur que je ne revienne pas.

Eddie : Oh je t'en prie, arrête ! Y a pas tant de trucs que ça à faire en Europe, t'as vite fais le tour, dans quelques mois il sera rentré !

Hannah : C'est ce que mon oncle Nate avait dit, ma tante Margareth continue à espérer qu'il va revenir un jour...

Eddie : Nicky, je savais pas qu'on voyait le campus depuis ta fenêtre ! Oh, ça aurait été pratique l'été où on s'est procuré ce fusil (rires).

Nick : Il est aller où ? Oncle Nate. 

Hannah : Il est parti à la rencontre de lui-même...

 

Ils franchissent la porte de la maison...

Owen : Hourra pour le conquérant notre héro !!

Les gars : Salut ! Wouhou !

Phil : J'espère que tu sais, pour la quête du Graal en fait c'est le Graal lui-même.

Ikey : Tu peux pas t'empêcher de dire des trucs débiles ?

Phil : C'est le voyage qui est la destination.

Nick : Merci Phil bon conseil. Oh oh, il faut pas que j'oublie... (Nick va chercher une raquette et la lance à Phil) Prends en soin pour moi !

Ikey : Tu pars seulement pendant 6 semaines...

Nick : Ouai, mais on sait jamais.

Le père de Nick sort de la maison

Le commandant : Aller, il faut y aller ! Y a de la circulation pour l'aéroport.

Nick : Ouai une seconde.

Ikey : Bonjour capitaine !

Des pneus de voiture crissent.

Nick : Super, Cataldo...

Owen : Il manquait plus que lui...

Cataldo : Amuse-toi bien Garett ! Te presse surtout pas ! Et si tu te sens seule Hannah, n'hésite pas, tu sauras où me trouver !

Nick : Tu te fous de ma gueule !

Owen : Non, non ça vaut pas le coup !

Nick : A bientôt Owen.

Phil : Fais gaffe à toi.

Nick : Toi aussi. A bientôt Ikey.

Eddie : Reviens vite chef on va faire un carton dans la pose de fenêtres.

Nick : J'en suis sûr Eddie.

Eddie : Fais gaffe à toi.

Nick à Hannah : Je serais de retour à la fin de l'été.

Hannah : C'est toi qui le dit, oncle Nate.

Ils s'embrassent.

Les gars : Aller les petits on est prêts ! (Ils "jouent" avec leurs "instruments")

Nick : Dans 6 semaines je suis là ! (il monte dans la voiture). A bientôt.

Le commandant : Qu'est-ce qu'ils font tes copains ?

Nick : J'en sais rien. (ils continuent de jouer) Salut !

La voiture s'éloigne et les copains regardent Nick partir...

 

10 ans plus tard, New York.

Le téléphone de Nick sonne.

Nick : Allo.

Editeur : C'est votre éditeur mon garçon. Vous avez un peu avancé ?

Nick : Vous connaissez l'histoire du sang et de la pierre et de la difficulté d'obtenir le premier de la deuxième ?

Editeur : L'Université de Dufresne  a appelé. Ils veulent savoir si ça vous intéresserait de donner un cours intensif à leurs élèves sur l'art d'écrire un roman.

Nick : Euh... Non, pas vraiment. L'Université de Dufresne c'est dans ma ville natale, j'y suis pas retourné depuis 10 ans. Y a des gens là bas qui seraient pas très contents de me voir.

Editeur : C'est peut-être pour ça que vous êtes braqué. Retournez-y, faites la paix avec tout ça. Il faut dépasser vos peurs mon petit. G. Gordon Liddy avait peur des rats, alors il en a fait cuire un et il l'a mangé, et adieu la peur.

Nick : Vous me suggérez de faire cuire et de manger mes vieux amis ? Non, je vous assure que dans leur tête je l'ai déjà fait.

Editeur : C'est ce week end, on vous prévient très tard mais John Irving s'est décommandé.

Nick : C'est pas plus mal, mes amis n'auraient pas été plus aimables avec lui. Je vous appelle demain.

Nick raccroche son téléphone et écoute son répondeur.

Agent de Nick : Hey Nicky c'est moi ! Je suis en boîte il est minuit, rejoins-moi on s'éclate y a une ambiance d'enfer ! Tu vois, ça s'appelle la vie ! Pardon madame.

 

Nick s'y rend.

Agent de Nick : Vous connaissez Nicholson Garett ? C'est lui qui a écrit "La tortue sur un tambour".  Je m'occupe de lui, je m'occupe de lui, je suis son agent ! Bien sûr que vous avez adoré, tout le monde a adoré !

Des personnes le saluent.

Nick : Salut.

Une femme : Nicholson, vous pouvez signer mon bouquin ?

Nick : Ouai.

La femme : Oh je vous jure il a vraiment changé ma vie. Flash Dance ça m'avait fait pareil !

Nick s'en va.

Agent : Nicky où tu vas ? Arrête la nuit commence à peine !

Nick s'arrête dans la rue devant les affiches de son livre... Il court vers un immeuble et frappe à la porte d'un appartement.

Nick : Bonjour, je m'excuse, j'ai habité ici, là dans cet appartement et j'ai connu un grand succès ici je voulais... (On lui ferme la porte au nez)

Nick refrappe à la porte.

Femme : On n'est pas sourd, frappez moins fort ! 

Nick : C'est ici que j'ai écrit ce bouquin !

Femme : Chuuut.

Nick : Euh oui pardon mais j'ai écrit mon livre ici.

La femme regarde le livre.

Femme : Je... Je l'ai vu ce film.

Nick : Ah oui ?

Femme : Vous... vous avez écrit ce bouquin ?

Nick : Oui ! Attendez, regardez ! Là, vous voyez c'est mon permis. Euh je sais il y a écrit Nicolas sur le permis mais, c'est parce que mon éditeur préférait Nicholson il trouvait que ça sonnait bien, que ça faisait plus...

Femme : Importante ? (en espagnol)

Nick : Ouai c'est ça.

Femme : Ah, hé ben entrez.

Nick : Gracias (la porte se ferme). C'est là que j'ai écris, juste ici, y a 3 ans, pendant un long hiver.

Femme : Et euh, vous en écrivez un autre ?

Nick : Pas vraiment.

Femme : Aah vous rencontrez l'angoisse de la page blanche ?

Nick : Ouai un truc dans le genre.

Femme : Vous pourriez l'écrire ici ?

Homme : Yo no quiero.

Femme : Chuut.

Nick : C'est vrai ?

Femme : Ma grand-mère disait : Es el tonto que no puede volver al lugar de su felicidad pasada.

Nick : Euh...

Femme : Il est fou celui qui ne retourne jamais là où il a connu le bonheur.

 

Nick : Allo, Bennett ? C'est moi. Je vais y aller. J'accepte. La conférence à l'Université de Dufresne. J'ai senti tout à coup qu'il y avait... des potentialités.

 

Nick prend la route pour Knights Ridge, en chantant.

 

October Road, un nouveau départ

 

Retour à Knights Ridge

Nick passe en voiture devant Eddie et Ikey.

Ikey : Quel copeau on met ? Du cèdre ou du bois dur ?

Eddie : Ca compte vraiment ?

Ikey : Une église c'est plein de plans inclinés, je crois que le cèdre tient mieux sur les plans inclinés.

Eddie : Ptêt' bien...

Ikey : Qu'est-ce qui va pas ?

Eddie : J'en ai marre des copeaux !

Ikey : Peut-être que tu devrais changer de boulot. J'ai vu une annonce, les 500 plus grosses sociétés du pays cherchent un mec intelligent, charmant, beau mec, ayant une bonne descente de bières, sachant être une brute avec ses camarades et couchant avec des filles qu'il n'aime pas.

Eddie : T'es grave Ikey.

 

Nick se dirige vers sa maison, s'arrête devant et la regarde...

Un enfant arrive en vélo.

Sam : Cette maison, elle est hantée. T'as vu "Du silence et des ombres" ? (Nick acquiesce de la tête) Tu te rappelles de Boo Radley ? (Nick acquiesce de la tête) Et bien dans cette maison, il y a Boo Radley senior et Boo Radley junior. 

Nick : Je sais, c'est là que j'habitais.

Sam : Mais comment ça ?

Nick : Figure-toi que Boo Radley senior est mon père, et Boo Radley junior est mon petit frère.

Sam : Oh... Désolé. 

Nick : T'habites dans cette rue ?

Sam : Non. C'est mon copain Doodie, y a pas longtemps qu'il habite là. Mais il a du mal à se faire des copains, à cause de... tu vas tout de suite comprendre. Il a fallu brûler l'école pour le faire sortir de primaire, si tu vois ce que je veux dire.

Doodie arrive.

Sam : Doodie, lui il a habité ici, avec Freddy Krooger et Leatherface.

Doodie : Alors c'est vous l'écrivain ? 

Nick : Ouai c'est moi.

Doodie : Ma mère a lu votre livre, elle a dit qu'il était nul.

Sam : Lui et moi, on est un peu comme Titi et Grosminet.

Doodie : Ah oui et dans l'histoire c'est qui Grosminet ?

Nick : A plus tard les garçons.

Sam : Salut. (il pouffe en regardant Doodie)

 

Nick sonne à la porte. Le commandant ouvre et a l'air surpris.

Nick : Ronnie t'as pas dis que je venais je parie.

Le commandant : Euh non, non. Au bout d'un moment, la marijuana et les jeux vidéo, je crains que ça l'ait un peu entamé. Qu'est-ce que tu es venu faire ?

Nick : Je fais une conférence, demain, à l'Université.

Le commandant : Oh.

Nick : Ouai. Je me suis dis que je pouvais rester tout le week end.

Le commandant : Euh...

Nick : Quoi ?

Le commandant : Ben ta chambre, elle a changé.

 

Nick arrive vers son ancienne chambre.

Le commandant : On a nos petites habitudes ton frère et moi. Le matin il prépare le café, je fais cuire des oeufs, on s'en va au travail. Après le boulot il prépare le café et... je fais cuire les côtes de porc. Et puis on va s'asseoir ici, on boit de la bière, on regarde soit un match soit un film. C'est pas très excitant mais... ça nous va.

Ronnie : Nicky ! Salut !

Nick : Ronnie !

Le commandant : Drôlement content de le voir pour quelqu'un qui avait oublié qu'il venait.

 

Nicky attend dans la rue avec un café.

Owen : Ah, le voilà. Nicky !

Nick : Owen Rowan !

Owen : Salut ! On est un peu en retard mais ça prend du temps d'amener tout ce petit monde.

Nick : Je te remercie d'être venu jusqu'ici.

Owen : Non, non c'est rien. Nicky, voici ma femme Alison. Ali, le grand Nicky Garett !

Nick : Ravi de vous connaître.

Alison : Enchantée.

Owen : Hey les enfants, dites bonjour à tonton Nicky ! C'est Katleen.

Nick : Bonjour.

Owen : Et ce grand garçon c'est Connor !

Nick : Bonjour. Merci les enfants... (Nick a plein de chocolat sur les mains)

Owen : Connor reste là !

Alison : C'est bon, je m'en occupe ça va, allez prendre un café tous les deux. On se retrouve à la maison. Ravie de vous connaître.

Nick : Oui moi aussi.

Owen : Salut ma chérie !

Connor : Maman viens dépêche-toi !

Nick : Dis donc elle est canon ta femme !

Owen : Héhé c'est fou hein ?

 

Ils rentrent dans un café.

Owen : Ca me fait plaisir de te voir.

Nick : Moi aussi.

Owen : Et au fait, je voulais te dire, merci de m'avoir épargné dans ton livre.

Nick : Ah.

Owen : D'abord j'étais vexé tu sais, pour le fait que ce Kevin Levin était pas très présent mais, et puis quand j'ai vu à quoi ressemblait Eddie et Hannah dans ton livre, je me suis dit bonne pioche !

Nick : Ouai. Mais tu sais, je tiens à m'excuser si jamais je t'ai blessé.

Owen : T'inquiète pas mon vieux, tu pourrais me blesser qu'en m'enlevant le fromage de mes beignets. Mais Eddie tu y as été fort.

Nick : Ouai je sais je sais.

Owen : Hey belle gueule.

Nick : Ray Cataldo, comment vas-tu ?

Ray : Je vais très bien. Moi je ne suis pas connu mais je suis riche !

Owen : Belle gueule est devenu imbattable, le roi de la bétanière, il a un royaume.

Ray : S'il te plait.

Owen : Il construit des cafés, des bars et des pizzerias... Y en a dans tout Knights Ridge.

Ray : Tu vois Garett, j'ai pas envie de savoir pourquoi t'as balancé toutes ces saloperies sur ta ville natale, c'est ton problème après tout. Mais ce que je voudrais savoir, c'est pourquoi Nicholson ? (Rires)

Nick : Hé bien, sans doute parce quelqu'un a trouvé que ça sonnait "importante".

Ray : Huh... Bon.

Nick : Ce sont tes enfants ?

Ray : Ouai, les jeudis et un week end sur deux. Leur mère est perverse mais, elle m'a donné deux garçons et pas de fille, ce qui veut dire que je serais inquiet pour deux penis et pas par des milliers.

Nick : Ah oui, bien.

Ray : Amuse-toi bien.

Nick : Quoi ?

Owen : 10 ans après le lycéen, il met toujours aussi mal à l'aise.

Sam rentre dans le bar.

Nick : Salut.

Sam : Salut !

Nick : Qu'est-ce que tu fais là ?

Sam : Je suis venu avec maman.

Owen : Euh vous vous connaissez ?

Nick : Ouai.

Owen : C'est pas vrai...

Nick : Quoi ?

Owen : Tu vas voir.

Nick : Quoi ?

Hannah rentre à son tour...

Nick : Hannah.

Hannah : Je... T'es rentré je savais pas ?

Nick : Je voulais appeler, mais ça s'est fait à la dernière minute.

Sam : Bon, puisqu'on dirait que vous avez des choses à vous dire, je crois que c'est mieux que je file discrètement pour aller demander des beignets.

Owen : Je viens avec toi.

Nick : Dis donc il est incroyable ton fils.

Hannah : Oui il faut surtout pas lui dire qu'il est précoce il déteste ça. Il préfère en avance pour son âge.

Nick : Tu es maman ! C'est, c'est, c'est... je savais pas.

Hannah : Ouai tu sais on manque pas mal de trucs en se volatilisant.

Nick : Ouai.

Hannah : Ca fait combien de temps que t'es parti ?

Nick : 10 ans.

Hannah : C'est ça, je crois que c'était pile deux semaines avant mes 18 ans. Oui je m'en souviens parce que quand j'ai reçu ces roses, j'ai cru que c'était pour mon anniversaire... mais c'était pas ça. C'était un cadeau d'adieu et adieu ça veut dire, je ne fais plus partie de ta vie.

Nick : Je peux t'expliquer.

Hannah : Je ne te demande rien.

Nick : Hannah.

Hannah : Nick, je t'assure, c'est pas grave. Je dois y aller.

Nick : Ouai.

Hannah : Euh t'es là pour longtemps ?

Nick : Jusqu'à dimanche. Il a quel âge Sam ?

Hannah : Il va avoir 10 ans dans 2 mois.

Nick : 10 ans ?

Hannah : 10 ans.

Owen : A bientôt Sam.

Sam : Salut ! Je t'attend dehors.

Hannah : Euh, au revoir Nick et bonne chance. Et ne t'inquiète pas, il n'est pas de toi.

Nick regarde Hannah s'éloigner avec son fils.

 

Nick arrive à l'Université.

Directeur : Il y a foule Nicholson, vous êtes une vedette. Nous sommes tous très impatients de voir ce que vous avez préparé.

Le téléphone de Nick sonne.

Nick : Excusez-moi une seconde. 

Directeur : Oui je vous en prie.

Nick : Merci. Oui ?

Agent : Nicholson ? Taylor m'a dit où tu étais, qu'est-ce qui t'es arrivé ? Tu peux pas retourner vivre là bas t'as plus rien à y faire ! C'est le monde entier qui t'attend qu'est-ce que tu fous ? 

Nick : Là je peux pas te parler Straton.

Agent : Pourquoi pas ? Cette conversation commence à peine.

Nick : Il faut que j'y aille, excuse-moi j'y vais.

 

Nick entre sur scène pour la conférence. Il a l'air impressionné par tous les élèves. Les projecteurs s'allument sur lui, il se place devant le micro.

Nick : Ce truc est branché ? (Rires) Bonjour, Dufresne. Euh (il sort ses notes), c'est... Non ça va pas m'aider... Ca va pas me servir. Bon... vous avez des questions ?

Tout le monde lève la main. Nick transpire et se sent mal. Il part.

 

Sully's Tavern

Janet : Qu'est-ce que tu fais ici en pleine journée ?

Hannah : J'en sais rien, on va dire que je me promène.

Janet : Tu bois quelque chose ?

Hannah : Un truc avec de la vodka. Nick est revenu.

Janet : Je sais. Après 10 ans sans un coup de fil à personne sauf à son père et à son frère.

Hannah : Je l'ai vu, au Murphy's.

Janet : Et alors ?

Hannah : Merci. Hé ben je me suis sentie comme quand j'avais 18 ans.

Janet : Comment tu te sentais à 18 ans ?

Hannah : J'avais peur.

 

Nick retourne dans la salle de conférence.

Aubrey : Les autres sont partis.

Nick : Et pourquoi ?

Aubrey : J'en sais rien. Je suppose qu'ils sont encore attachés à cette vieille valeur qui consiste à croire que c'est difficile de suivre un cours donné par un prof qui est pris de panique. J'ai pas lu votre bouquin. 

Nick : C'est pas grave. Vous vous appelez comment ? Aubrey et vous ?

Nick : Nick.

Aubrey : Je sais.

Nick : Je voulais me présenter au début de la conférence mais ma gorge s'est resserrée complètement et j'ai été inondé de sueur. Comme si j'avais avalé une cacahuète.

 Aubrey : Une cacahuète ?

Nick : Chez les Garett, tous les hommes sont allergiques à l'arachide depuis mon arrière arrière arrière grand-père James Joseph Garett qui a été tué pendant la guerre de sécession... par une noix de cajou.

Aubrey : Donc l'allergie à l'arachide qui a causé la mort de Sébastien Grace n'est pas uniquement une invention bien choisie pour l'intrigue ?

Nick : Vous l'avez lu ?

Aubrey : Non non je l'ai pas lu, le type qui habite au dessus de chez moi a le livre audio, lu par Johnny Depp. Il l'a écouté toute la nuit c'est fou ce que ça m'a ennuyé.

Nick : Bien essayé ! (rires) Tel est pris qui croyait prendre.

Aubrey : Un petit peu comme vous tout à l'heure on dirait. Ce qui m'amène à la question : Pourquoi ? Vous vous êtes enfui en courant.

Nick : Euh, j'ai pas vraiment la réponse. En voyant tous ces visages tournés vers moi en attente de quelque chose, je me suis rendu compte que je ne sais pas transmettre, je manque d'inspiration.

Aubrey : Alors pourquoi vous êtes là ?

 

Nick va chez Eddie.

Nick : Eddie ? T'es là Eddie ?

Phil : Le voilà ! Ah ah !

Nick : Phil bonjour !

Phil : Hey bonjour ! Ca me fait plaisir de te voir.

Nick : Hey comment tu vas ?

Phil : Bien, bien.

Nick : Ouai on dirait !

Phil : Oui. Ouai on s'est pas vu depuis tellement longtemps !

Nick : C'est vrai, tu sais avant tout je voulais te dire, que pour le bouquin...

Phil : Oh non t'inquiète pas. Y a pas de place dans mon coeur pour la colère. Mais je te préviens qu'Eddie...

Nick : Ouai on m'a dit... Il faut vraiment que je lui parle, il est dans le coin ?

Phil : Non. Aller viens entre. 

Nick : Super ! Tu fais quoi maintenant ?

Phil : T'es... t'es pas au courant ?

Nick : Au courant de quoi ? Non.

Phil : Depuis 6 ans j'ai pas mis le nez dehors.

Nick : Depuis 6 ans ! Mais pourquoi ?

Phil : Tu te rappelles quand les Twin Towers ont été attaquées ? Comment tout le monde est resté enfermé, scotché chacun devant sa télé à regarder les infos en boucle, à écouter les journalistes calmes et rassurant s'adresser à la nation ? Et puis le 15 septembre, tout le monde se relève et repart, tout le monde a retrouvé ses habitudes quotidiennes. Hé ben pas moi. Ton copain est resté sur son canapé.

Nick : Pourquoi ?

Phil : Je me suis rendu compte d'un truc, c'est qu'ici j'ai tout ce qui me faut. La bouffe je peux me la commander, j'ai le téléphone pour les conversations, avec la télé je me distrait et je m'informe, et maintenant il y a les lecteurs mp3 et la télé numérique ! Tu vois ! Et pour conforter encore plus ma position sur ce canapé, et là je vais te convaincre, une garantie de stabilité pour mes amis et mes proches.

Nick : Oui c'est sûr.

Phil : Ca craint dehors crois-moi.

Ikey : Y a une bagnole immatriculée à New York, on va lui crever les pneus !

Nick : Ikey !

Ikey : Nicky ha ha ha ! T'es là !

Owen : Salut !

Ikey : Et tu vas m'expliquer, j'ai lu ton bouquin trois fois, j'ai toujours pas compris quel personnage est censé être moi.

Nick : C'est parce que je me suis pas inspiré de toi.

Ikey : Alors moi tu m'emmerdes !

Nick : Hey vous savez, si j'avais une machine à remonter le temps, je ne tuerais pas Hitler, je n'arrêterais pas Lee Harvey Oswald, non je repartirais 3 ans en arrière au moment précis où j'ai commencé mon livre et je m'arrêterais tout de suite.

Ikey : Moi je remonterais au jour où on a appris à la petite Halle Berry ce que c'est qu'un garçon.

Nick : Ouai c'est bien aussi.

Owen : Hey c'est l'heure !

Ikey : Ouai c'est l'heure.

Nick : Qu'est-ce que vous faites ?

Owen : A 3h le samedi on fait quoi à ton avis ?

Ikey : Un boeuf, garde à vous !

Nick : C'est pas possible vous le faites toujours ?

Phil : Et ça c'est à toi.

Nick : Tu l'as gardé ?

Phil : Je savais bien que t'étais pas parti pour toujours.

Ikey : C'est quand même ce qu'il a failli faire ! 10 ans... qu'est-ce que t'as foutu ?

Owen : Hé lâche-le Ikey, ce qui est important, c'est que notre groupe est enfin réuni !

Nick : Non dis pas ça le groupe n'est pas de nouveau réuni.

Owen lance la musique. Les gars "jouent" et chantent. Eddie rentre à la maison. Nick se joint au groupe. Eddie voit Nick et s'en va.

 

Chez les Garett. Ils regardent un match de hockey.

Nick : Et ton boulot ?

Le commandant : Ca va, toujours pareil, les livraisons.

Nick : Ronnie, tu connais le fils d'Hannah ? Je suis tombé sur lui hier. Quand j'y pense, il a 10 ans, je suis parti il y a 10 ans, la coïncidence est troublante. 

Ronnie : Non non non je t'arrête tout de suite, c'est un mec, un mec de Boston son père, un type plus âgé, diplômé de l'Université de Boston je crois. Elle l'a rencontré à peu près 2 semaines après ton départ pour l'Europe. Mais il l'a quitté maintenant. 

Nick : Hey, pourquoi tu me l'as pas dit ?

Ronnie : Mais j'en sais rien ! Peut-être que je voulais pas que tu aies de la peine, c'est pas le genre de nouvelles qu'on balance au téléphone.

 

Nick marche en comptant les pas

Nick : 500, 501, 502, 503, 504, 505, 506, 507, 508... Hey !

Hannah : Oh c'est pas vrai ha ha ! Tu m'as fait peur !

Nick : Désolé je passais par là. Tes parents habitent toujours ici ?

Hannah : Ils ont déménagé il y a à peu près 5 ans. On habite là Sam et moi.

Nick : Tu sais, il y a toujours 521 pas depuis ma maison jusqu'à la tienne.

Hannah : Tu croyais que ça aurait changé ?

Nick : Je pensais pouvoir prendre en compte l'accroissement de ma foulée mais... ma foulée comme d'ailleurs tout le reste dans ma vie semble avoir stagné...

Hannah : Pauvre petit auteur à succès je te plains ! (elle se dirige vers sa voiture)

Nick : Non mais c'est pas... attend ! Je voulais parler d'ici pas de...

Hannah : C'était imprimé dans ta tête ? Tu croyais tout retrouver comme tu l'avais quitté ? Et c'était sans doute extrêmement rassurant... (elle revient avec un sac de courses) de te dire que tu pourrais aller vivre ta vie et que pendant ce temps là ici, rien ne bougerait. Mais tout change Nick, même à Knights Ridge. D'ailleurs y a pas très longtemps on a fait une grosse fête pour brûler tous nos vieux disques.

Nick : Ah oui ?

Hannah : Ouai. Ca aurait fait une bonne scène pour ton bouquin.

Nick : Ecoute, à propos de ça... (elle va vers sa maison) Hannah ! (elle fait demi-tour)

Hannah : Non, j'ai adoré. C'est vrai, mais dis-moi, ton personnage de la fille restée dans la ville natale, ton personnage de pauvre fille... T'étais obligé de l'appeler Hannah ?

Nick : Hannah n'est pas toi !

Hannah : Page 44, paragraphe 3, je le connais par coeur. "Hannah portait en elle la beauté triste d'une chanson mélancolique, c'était le genre de fille qui était sûre qu'un jour le prince charmant l'enlèverait sur son cheval blanc pour l'emmener loin et l'arracher à sa triste existence." Le portrait colle parfaitement.

Nick : C'est un livre ! Quand... quand je l'ai écris j'ai jamais pensé que quelqu'un le publierait ! (Hannah soupire) Et après quand j'ai voulu changer les noms, l'éditeur a refusé ! Je te demande pardon Hannah. (Ray arrive en voiture) Cela dit, qui n'aime pas les histoires de prince charmant ? Hein ? (Hannah sourit) Où est Sam ?

Hannah : Il fait ses devoirs ce qui lui prend généralement 10 minutes. Depuis qu'il t'a croisé dans le bar il est fasciné par mon passé.

Nick : Oui, je voulais t'en parler justement...

Ray les rejoint et embrasse Hannah.

Ray : Salut.

Hannah : Salut.

Ray : Surpris, Garett ?

Nick : Choqué ! Réduit pour toujours au silence, y a pas de mots qui conviennent pour te dire à quel point je suis surpris !

Hannah : Tu sais ici le menu est assez limité.

Ray : T'as raison ma puce. (rires d'Hannah) Je suis sa pizza royale.

Nick : Tu vois Ray, n'importe qui à ta place aurait dit : "Je suis son filet mignon ou bien son Chateaubriand pour deux ou son homard sauce termidor gratiné dans sa carapace" mais non, pour toi la pizza royale c'est le zenith culinaire, le plat suprême !

Ray : Tu nous saoule avec tes discours, tu veux pas la fermer pour une fois ?

Hannah : Tu parles trop je suis d'accord.

Nick : Ah oui ?

Hannah : Ouai !

Ray : Je vais prendre ma douche avant de dîner, à plus Garett !

Nick : Salut belle gueule !

Hannah : Homard sauce termidor gratiné dans sa carapace ?

Nick : Il est pas question que je m'excuse c'est toi qui a embrassé Ray Cataldo !

Hannah : C'est ce que je t'ai dit Nick, les choses changent.

Nick : Ouai.

Hannah : Prend soin de toi.

Nick : Ouai, toi aussi.

Hannah rentre à la maison.

 

Nick arrive chez Owen.

Alison : Ils sont par là, il suffit de suivre les flaques...

Nick : Merci.

Owen s'amuse avec Connor qui prend un bain.

Owen : Bonsoir.

Nick : Ca va les gars ?

Owen : Tu te souviens de Nicky ? (Connor acquiesce) Connor vient de couler mon destroyer ! Aaah... le bonheur d'avoir des enfants...

Nick : Ouai...

Owen : Papa va sortir ce soir, tu veux bien ?

Connor : D'accord.

 

Nick et Owen arrive dans un bar.

Nick : Laisse moi une seconde.

Owen : Ouai.

Aubrey : Bonsoir ! Je crois pas que vous vous soyez déjà rencontrés, je vous présente Ian !

Ian : Nick, bonsoir.

Aubrey : Ian ne va pas tarder à faire partie des meilleurs, ce qu'il écrit c'est très impressionnant.

Ian : Non pas vraiment mais votre roman m'a fait comprendre comment faire. Je vous vous demander : Est-ce que c'est pour faire l'allégorie du nihilisme que la dernière scène se passe à Ground Zero ?

Nick : Et bien vous savez beaucoup de gens l'ont compris comme ça mais en fait c'était plutôt pour traduire son problème crucial, à savoir comment réconcilier le passé et le présent quand en réalité on est vraiment bien nul part.

Les regards de Nick et Eddie se croisent... Eddie détourne le regard.

Nick : On m'attend excusez-moi.

Aubrey : Bien sûr.

Ikey : Hey ! Le grand Nicky !

Nick à Eddie : Ca fait un bail !

Eddie : Ouai.

Ikey : Hey regardez ! Janet la planète ! Il faut qu'elle abandonne le combat et qu'elle admette le score, les hamburgers 1, Janet la planète 0. (Owen rit)

Eddie : Dis-moi Ikey, qu'est-ce que tu sais à propos de Janet ? C'est peut-être la personne la plus cool de ce bar mais tu le saurais jamais parce que t'es trop occupé à la juger sur son physique. Et tu sais pas ce qu'elle est à l'intérieur. D'accord ?

Ikey : Tu veux que je te dise ce qu'elle est à l'intérieur ? Pleine de gâteaux et de bonbecs ! (Owen rit)

Eddie : J'ai besoin d'un remontant. (il quitte la table)

Owen : Bon moi je vais aux toilettes.

Eddie boit un verre avec Janet.

Ikey : C'était pas méchant, j'espère que je l'ai pas trop froissé !

Nick : Ouai...

Ikey : Il faut que je te parle d'un truc. Excuse-moi Nicky mais il faut que ça sorte j'en peux plus je dois le dire.

Nick : Vas-y je t'écoute.

Ikey : T'as rencontré Alison ?

Nick : La femme d'Owen Rowan ? Ouai. Pourquoi ?

Ikey : J'ai couché avec elle... 

Nick : Quoi ?

Ikey : Oui. Ducky Lowe avait fait une fête. Owen était bourré, il est tombé comme une masse et elle s'est mise en colère. Je lui ai proposé de la ramener, et là...

Nick : Ikey !

Ikey : Ça a été la seule fois et y en aura pas d'autres ! C'est ça le pire, parce que j'ai peut-être vécu le moment le plus fort de ma vie avec une femme avec qui je peux pas être.

Nick : Mais pourquoi tu me racontes tout ça ?

Ikey : Parce que tu vas t'en aller, demain tu pars et peut-être bine qu'on se reverra plus pendant 10 ans !

Nick : Ben tout ça je te conseille d'oublier. Il a sa vie, sa famille...

Owen : C'est ton jour de chance !

Ikey : Super !!

Owen : Ikey est pire qu'un écureuil avec les cacahuètes.

Ikey : T'en veux ?

Owen : Non non non non non tu te rappelles pas ? "Chez les Garett, tous les hommes sont allergiques aux cacahuètes."

Ikey : Ah oui ah ah j'avais oublié !

(Bruit de vaisselle, Eddie s'en prend à Ian)

Eddie : Comment tu m'as appelé hein ? Tu le répètes ?

Janet : Arrête ! Eddie s'il te plait !

Owen : Eh où tu vas ?

Nick : Eh Eddie Eddie !

Eddie : Tu fais moins le malin maintenant !

Nick : Reviens t'asseoir, calme-toi s'il te plait !

Eddie : Ah ouai ? Ah c'est ça que t'es devenu le défenseur des étudiants !

Nick : Je sais que j'ai des trucs à te dire mais commence par le lâcher !

Eddie : Je sais pas de quoi tu me parles Nicholson. Mais tout ce que je sais, c'est qu'on assiste à ton retour triomphant, mais en attendant, on dirait que t'as oublié à quel côté de la rue t'appartiens ! Mais laisse-moi te rappeler comment ça marche ici à Knights Ridge, on est pas nombreux mais on est amis.

Aubrey : Laissez-le ! (Eddie la repousse)

Nick : Arrête Eddie ça suffit !

Eddie : Non Nicky, j'arrête pas ! (Il se prend un coup de poing par Ian et tombe à terre).

Owen : Ça c'était envoyé ! 

Ian : Merci !

 

La police est là.

Nick : C'est juste un malentendu entre amis qui a un peu dérapé, c'est tout.

Policier : Oui, je compte sur vous pour le ramener chez lui. J'ai pas du tout envie d'arrêter Eddie Lateka. Il a été mon quaterback pendant un an, il m'a envoyé plein de ballons.

Nick : Très bien, je vous remercie.

 

Nick et Eddie sont en voiture.

Nick : Je suis sincèrement désolé Eddie. J'ai voulu blesser personne avec ce bouquin et surtout pas toi je t'assure. L'été où je suis parti, j'avais vraiment l'intention de revenir comme prévu. Mais la dernière nuit de voyage au moment... au moment de refermer mes valises, je me suis rappelé d'un truc que ma mère m'avait dit avant de mourir... Elle a dit : "Tu dois me promettre Nicky de rester en éveil et de ne jamais avoir peur ni de l'aventure, ni de l'inconnu." Voilà, et ce soir là, j'ai eu le sentiment qu'en revenant ici, je trahirais cette promesse, comme si une fois que j'étais parti, rester loin était le seul moyen d'avancer. Tu comprend ce que je veux dire ?

Nick met Eddie au lit.

Eddie : Tu sais tu m'as manqué. (Nick sourit)

Nick : Dors bien.

Eddie : Nick, je pourrais plus être ami avec toi.

 

Nick est dans sa voiture pour quitter la ville. Il roule en se remémorant des images d'il y a 10 ans. Il passe devant Ray et Hannah qui s'embrassent et se remémore son baiser avec Hannah.

Il croise Sam qui livre les journaux et le klaxonne.

Nick : Hey ! Qu'est-ce que tu fais là ? T'as la permission ?

Sam : Oui, maman dit que ça me fait du bien. Le lever du soleil, l'air frais, les évènements du jour... ça forme le caractère. Et toi qu'est-ce que tu fais si tôt ?

Nick : Comme toi, j'essaie de me former le caractère. Je peux te poser une question ? Comment tu le trouves le petit ami de ta mère ?

Sam : Belle gueule ?

Nick : Ouai.

Sam : Ça va il est pas mal. Sauf que parfois je me demande s'il essaie pas de me tuer...

Nick : De quoi tu parles ?

Sam : Il prépare mon déjeuner, ce qui est très gentil on peut dire, mais il oublie... Et voilà, qu'est-ce que je disais ! Il a mis du beurre de cacahuète dans mon sandwich, et je suis allergique à l'arachide. Un croc dans ce sandwich, et je suis mort. (Nick réfléchit) Ça va ?

Nick : Ouai, ça va bien, ça va bien.

Sam : Tu le veux ?

Nick : Euh non.

Sam : T'es sûr ?

Nick : Oui oui.

Sam : Je vais pas le manger.

Nick : J'ai pas faim.

Sam : Tant pis. Bon, à la prochaine.

Nick : A la prochaine Sam.

Sam s'en va en vélo.

Répondeur : C'est Straton, merci de laisser un message *Bip*.

Nick : Salut Strat', c'est moi. Tu vas me détester mais je vais rester à Knights Ridge. Tu vas trouvé que je suis fou, mais je me suis trompé jusqu'à maintenant, parce qu'en fait, l'inconnu et l'aventure c'est ici, et j'ai pas envie de chercher plus loin. Pas une deuxième fois. Tu veux que je te dise ? Cette histoire commence à peine.

Nick revient à Knights Ridge...

Kikavu ?

Au total, 5 membres ont visionné cet épisode !

Mathry02 
04.07.2019 vers 17h

elyxir 
Date inconnue

stella 
Date inconnue

andelle 
Date inconnue

magrenat 
Date inconnue

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 5 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

HypnoCup
Ne manque pas...
Activité récente
Actualités
Sortie cinéma US | Land avec Warren Christie

Sortie cinéma US | Land avec Warren Christie
Les salles de cinéma américaines accueillent ce vendredi 12 février le film de et avec Robin Wright...

Diffusion US | Fin de saison 1 pour The Stand

Diffusion US | Fin de saison 1 pour The Stand
CBS All Access propose ce jeudi 11 février le dernier épisode de la saison 1 de la mini-série The...

Odette Annable | Lancement de la série Walker sur The CW

Odette Annable | Lancement de la série Walker sur The CW
La chaîne américaine débute ce jeudi 21 janvier à 20h la diffusion de sa nouvelle série Walker,...

Diffusion US | Lancement de The Stand sur CBS All Access

Diffusion US | Lancement de The Stand sur CBS All Access
C'est ce jeudi 17 décembre que débute la diffusion de la mini-série The Stand, adaptée du roman de...

Geoff Stults dans Cowboy Bebop

Geoff Stults dans Cowboy Bebop
L'acteur Geoff Stults est au casting de la série Cowboy Bebop où il incarnera le personnage de...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

HypnoRooms

sanct08, Hier à 16:06

Hello, dernier jour demain pour envoyer votre participation pour le concours de synopsis Doctor Who/ X-Files On attend vos créations !

sanct08, Hier à 16:26

Et encore une semaine pour voter au sondage et survivor Spécial Saint-Valentin ! Sans oublier notre pendu et notre photo du mois

lolhawaii, Hier à 19:14

Un nouveau sondage est disponible sur le quartier Hawaii 5-0 !! Avez-vous aimer ce début de saison 10 sur M6?

mnoandco, Aujourd'hui à 14:59

Nouveaux calendriers sur Cold Case, New Amsterdam, A Discovery of Witches et Blacklist. Une petite visite?

mnoandco, Aujourd'hui à 15:00

Nouveaux sondages sur Cold Case, New Amsterdam et FBI Portés Disparus et pas besoin de connaître! Un p'tit clic

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site